Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Un malware prend le contrôle d’un million de comptes Google





Le 1 Décembre 2016, par

Google doit faire face à une nouvelle attaque qui vise, clairement, la suprématie de son OS pour mobile Android. La firme spécialisée dans la sécurité informatique CheckPoint a annoncé mercredi 30 novembre 2016 avoir découvert un nouveau malware dont la propagation serait très rapide et qui aurait déjà causé beaucoup de dégâts. Il a été surnommé Gooligan.


cc/pixabay
cc/pixabay
Le malware s’installe sur le téléphone des victimes dès lors que cette dernière installe une application infectée. À ce moment-là, le malware prend le contrôle du téléphone et notamment du compte Google de la victime qui est relié au smartphone. De là, le malware a accès à toutes les données personnelles de la victime, aux mails et aux photos.
Mais le malware ne s’arrête pas là : outre les données personnelles, il installe sur le smartphone des applications indésirables qui produisent, par le biais de la publicité qui s’affiche sur le smartphone, des revenus pour les pirates. Selon CheckPoint, le malware aurait déjà infecté 1 million de smartphones et en infecterait plus de 10 000 nouveaux chaque jours.
Le smartphone a, pour l’instant, essentiellement frappé l’Asie où serait situés 57 % des smartphones infectés, tandis que l’Europe reste peu touchée (seulement 9 % des smartphones infectés). Mais la vitesse de propagation est inquiétante. Surtout, le malware ne touche que les versions d’Android 4.0, 4.1 et 5.0  qui représentent, à elles seules, 74 % des smartphones Android en circulation, soit un potentiel de plus d’un milliard de terminaux.
Google est en train de travailler avec CheckPoint pour trouver une solution. En attendant la firme de sécurité a développé un outil permettant de vérifier avec un simple mail si le compte Google a été compromis et que l’on peut trouver ici : https://gooligan.checkpoint.com/


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?
















Rss
Twitter
Facebook