Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vivendi et Mediaset veulent bâtir un Netflix européen





Le 11 Avril 2016, par

Vincent Bolloré et Silvio Berlusconi vont regrouper leurs forces pour contrer l'américain Netflix sur le territoire européen. Les patrons des groupes Vivendi et Mediaset ont en effet annoncé des prises de participation respectives dans leurs empires médiatiques.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Vivendi a acquis 3,5% de Mediaset, ainsi que 100% de Mediaset Premium, la filiale de vidéo à la demande du groupe italien. De son côté, Mediaset entre au capital de Vivendi à hauteur de 3,5%. Ce faisant, Silvio Berlusconi revient dans le secteur des médias en France, après l'échec de La Cinq ; quant à Vincent Bolloré, il assoit sa position transalpine, après avoir pris possession de 25% de Telecom Italia.

Le principal objectif de ces participations croisées est de développer un Netflix européen. Les deux groupes ont plusieurs services de vidéo à la demande sur abonnement (sVOD) : Canalplay en France, Infinity en Italie. L'idée est de regrouper tous ces services et de créer une alternative au groupe américain dans le sud de l'Europe.

Afin de nourrir les catalogues de leurs différents services, les deux géants pourraient entrer au capital de plusieurs majors d'Hollywood via des participations minoritaires chez Warner, Sony, Disney ou encore Universal. Les créations originales, c'est le nerf de la guerre pour ces services de sVOD : Netflix y consacre six milliards de dollars.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : netflix

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook