Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

WhatsApp dépasse les 600 millions d'utilisateurs actifs mensuels





Le 25 Août 2014, par

Le secteur des applications de messagerie instantanée est en plein boom et fait l'objet d'un combat acharné entre les plus grands éditeurs de la planète. Facebook compte bien en manger un gros morceau et a mis les moyens.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
En achetant WhatsApp pour la somme exorbitante de 19 milliards de dollars, Facebook a fait grimper d'un coup les enchères. Ce d'autant que le réseau social a déjà dans sa besace sa propre application de messagerie instantanée, Facebook Messenger ! Mais là où les analystes se grattaient la tête pour savoir comment Facebook allait rentabiliser un tel investissement colossal, WhatsApp a donné une indication.
 
L'application compte ainsi 600 millions d'utilisateurs actifs par mois. Cet indice, plus révélateur que le nombre d'utilisateurs inscrits ou de téléchargements, indique que le logiciel est utilisé à très grande échelle — encore plus intéressant, il l'est surtout dans les pays émergents, là où le potentiel de croissance est le plus intéressant. Rappelons que pour se servir du logiciel, il faut payer moins d'un dollar par an; en échange, on utilisera une application sans publicité, ce qui non seulement participe de l'attachement des utilisateurs, mais encore constitue un modèle économique qui rapporte de l'argent.
 
WhatsApp confirme donc son statut d'app de messagerie instantanée la plus populaire au monde, loin devant la concurrence. Nul doute que Facebook ne voudra pas ruer dans les brancards en modifiant de manière trop profonde la manière dont les utilisateurs se servent du logiciel. Il faudra cependant voir comment Mark Zuckerberg souhaite monétiser l'application…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook