Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Immobilier de bureau : Toulouse, Dijon et Tours en tête des villes les plus abordables





Le 4 Juillet 2019, par Anton Kunin

Face à la flambée des loyers commerciaux en Ile-de-France, installer le siège de son entreprise en province est une option intéressante. Les loyers sont particulièrement attractifs à Toulouse, Dijon et Tours, révèle la dernière édition du Baromètre BureauxLocaux de la demande de bureaux à louer.


Les loyers restent toujours abordables à Toulouse, Dijon et Tours

Délocaliser un service en province, voire y implanter son entreprise entièrement semble une option de plus en plus judicieuse, vu les loyers exorbitants pratiqués par les bailleurs franciliens. Les métropoles régionales où les loyers sont actuellement les plus abordables sont, dans l'ordre, Toulouse (129 euros/m2), Dijon (132 euros/m2), Tours (137 euros/m2), Montpellier (138 euros/m2), Angers (142 euros/m2), Strasbourg (143 euros/m2), devant Nantes et Aix-en-Provence ex aequo (146 euros/m2). Mieux encore, sur les douze derniers mois, les loyers ont connu une baisse notable à Angers (-5,9%), Toulouse (-5,7% en moyenne) et Montpellier (-5%), apprend-on de la dernière édition du Baromètre BureauxLocaux de la demande de bureaux à louer.

Quant aux métropoles régionales les plus recherchées sur le site de BureauxLocaux (1,5 million de recherches), ce sont Lyon (23,4% des recherches), Nantes (11,5%), Marseille (11%), Toulouse (10,9%) et Bordeaux (9,3%).

Tours : les loyers restent peu élevés… mais pour combien de temps encore ?

L’attractivité de Lyon interroge quelque peu quand on sait que les loyers n’y sont pas des plus bas (180 euros/m2), et qu’en plus ils ont progressé de 4% ces douze derniers mois. Nantes apparaît en revanche comme un choix plus logique, compte tenu des loyers moins élevés (146 euros/m2), et qui ont en plus progressé moins vite (+3%). Quant à Tours, bien que cette ville ne fait par partie des 5 les plus convoitées, les dirigeants d’entreprise auraient intérêt à s’y intéresser vu le niveau toujours abordables des loyers, malgré leur progression rapide (+19,9,%).

Selon les prévisions de l’INSEE, l’emploi de bureaux devrait connaître une progression vertigineuse à Nantes, Toulouse et Bordeaux. Dans une moindre mesure, il devrait progresser à Lille, Lyon, Marseille et dans le Grand Paris.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook