Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La SNCF officialise la suppression de 7 destinations auto-train sur 12





Le 23 Novembre 2017, par Anton Kunin

Lourdement déficitaire, le service de transport de véhicules par train de nuit verra son périmètre fortement réduit. Sur les 12 destinations desservies au départ de Paris-Bercy en 2017, la SNCF ne gardera que cinq en 2018.


« Auto-train » : en 2018, 5 destinations seulement au lieu de 12

C’est via sa brochure promotionnelle « Auto-train 2018 » que la SNCF apprend la nouvelle à ses voyageurs : en 2018, le service « auto-train » ne fonctionnera qu’entre Paris-Bercy et cinq destinations de province, à savoir Avignon, Marseille, Toulon, Fréjus-Saint-Raphaël et Nice. Pour rappel, « auto-train » couvre aujourd’hui 12 destinations. À partir de janvier 2018, le service « auto-train » entre Paris et sept villes de province (Bordeaux, Biarritz, Brive-la-Gaillarde, Toulouse, Narbonne, Lyon et Briançon) sera donc supprimé.

Les clients souhaitant faire transporter leur voiture sur l’un des axes supprimés auront le choix entre sa conduite à destination par un particulier, un chauffeur professionnel et, dans certains cas, d’un acheminement par camion.

Les camions desserviront 13 destinations de province

L’acheminement par camion sera possible entre les 14 « points-relais ». La SNCF pourra ainsi préserver le service entre Paris et trois des villes touchées par la suppression de l’« auto-train » : Bordeaux, Biarritz et Toulouse. Lyon, dont la desserte par train est également supprimée, ne sera pas desservi directement par le nouveau service de transport par camion, puisque le « point-relais » desservant cette ville se situera à Ambérieu-en-Bugey, à 55 km de Lyon.

Marseille et Nice, dont la desserte par train sera préservée, verront se mettre en place un service complémentaire par camion, avec un « point-relis » à Miramas pour Marseille et à Mougins pour Nice. Les camions desserviront également sept nouvelles destinations, non couvertes par le train : Dijon, Bourges, Tours, Lille, Forbach, Avrigny et Perpignan.





1.Posté par ANDREA le 28/11/2017 17:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un peu plus de pollutions et des morts sur les routes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »
















Rss
Twitter
Facebook