Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

17 800 chômeurs en plus en novembre : douche froide pour le gouvernement





Le 26 Décembre 2013, par

Depuis plusieurs jours, le gouvernement et les députés socialistes clamaient à tout vent que le pari de "l'inversion de la courbe du chômage" serait gagné avant la fin de l'année, et que les chiffres de novembre en seraient la consécration. Manque de chance, en novembre 2013, le nombre de demandeurs d'emplois explose, en hausse de 0,5 %.


17 800 demandeurs d'emploi de catégorie A en plus est un très mauvais résultat, mais pire encore si l'on ajoute les chiffres des demandeurs d'emplois de moins de 25 ans, en hausse de 2300 demandeurs, après pourtant plusieurs mois de baisse consécutive.

C'était pourtant l'argument principal du gouvernement, et en particulier de François Hollande, pour affirmer que "la méthode est la bonne". 

Tentons une autre explication : Après des chiffres du chômage passablement trafiqués en août, qui prétendaient que 50 000 chômeurs avaient quitté Pôle Emploi quand dans les faits ils avaient été radiés, faute de ne pas avoir été invités à confirmer leur statut, après la correction "au doigt mouillé" de septembre, et des chiffres d'octobre (20 500 demandeurs d'emplois en moins) qui étaient surtout la conséquence de la signature de dizaines de milliers d'emplois aidés (le 100 000 e a été signé mi-décembre)… il est possible que les statisticiens de la DARES, une autorité administrative indépendante du ministère du Travail qui établit les chiffres du chômage, aient repris le dessus sur les chiffres. 

D'où une correction violente des chiffres d'octobre, trop beaux pour être vrais… Auquel cas, si l'on prend les chiffres de septembre, octobre, novembre, la tendance n'est plus à la hausse à très grande vitesse, mais pas encore, loin s'en faut, à la baisse. Et encore faudrait il pouvoir effectivement faire confiance à ces statistiques, ce qui est une autre paire de manches… 




Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook