Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Air Caraïbes s’offre Corsair





Le 20 Février 2015, par

Air Caraïbes et Corsair vont constituer le premier pôle aérien 100% privé. Le groupe Dubreuil, originaire de Vendée et propriétaire d’Air Caraïbes, va en effet acquérir son concurrent Corsair qu’il guignait depuis longtemps.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
La transaction, au prix non dévoilée, va réunir deux spécialistes des vols vers les Caraïbes. La future compagnie unifiée sera propriétaire de quinze avions, comptera plus de 2 000 salariés et transporte chaque année 2 millions de passagers. À elles deux, les compagnies représentent 830 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel.

Un poids lourd de l’aviation civile donc, qui compte bien sur les économies d’échelle et les « efforts de productivité » des employés de Corsair pour gagner de l’argent. Les nouveaux propriétaires ont promis qu’il n’y aurait pas de casse sociale, mais il faudra donner du sien : les pilotes navigants (hôtesses, stewards) devront ainsi voler 800 heures par an, contre 750 actuellement.

Corsair, qui devient une filiale à 100% d’Air Caraïbes, conservera sa marque. TUI France, l’ancien propriétaire de Corsair (par ailleurs détenu par TUI en Allemagne), a dû injecter de l’argent dans la compagnie aérienne afin de la rendre un peu plus désirable : le dernier exercice 2014 a montré des pertes de 8,9 millions d’euros.

Prochaine étape de la nouvelle entité : réceptionner un A350, ce qui sera fait en décembre 2016. La compagnie sera la première française à opérer le dernier gros porteur d’Airbus.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"

Fusions acquisitions : les pièges de l’engagement

Louis BERNARD, auteur de "La gestion de crise illustrée", nous livre les enseignements de la crise des missiles de Cuba
















Rss
Twitter
Facebook