Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Allemagne : des exportations record en 2014





Le 9 Février 2015, par

L’Allemagne continue sa marche vers toujours plus de croissance. Pour 2014, la première économie du continent européen affiche un montant record de ses exportations.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Les exportations allemandes ont augmenté de 3,7% en 2014, ce qui a représenté 1 134 milliards d’euros. Du jamais vu depuis… 2012, le pays alignant les records ces dernières années. Et les exportations pourraient bien continuer à croître cette année.

La balance commerciale de l’Allemagne est largement positive, puisque le pays a importé pour 916,5 milliards d’euros de biens en 2014 (une progression de 2%). La différence est donc de 217 milliards d’euros, c’est 11% de mieux qu’en 2013.

L’Allemagne peut remercier son premier partenaire commercial, à savoir l’Union européenne, qui compte pour plus de la moitié des exportations et des importations du pays. Le taux de change de l’euro face au dollar, qui n’a cessé de baisser l’an dernier, est aussi à créditer pour cette performance.

Ces résultats en appellent de meilleurs encore pour 2015. Et c’est tant mieux pour la France, qui va profiter de cette économie en pleine forme. Il ne reste plus à l’Hexagone que de savoir en tirer le meilleur profit.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : allemagne, france


1.Posté par Hermiod le 11/02/2015 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Techniquement, si on additionne toutes les balances commerciales du monde entier, on doit arriver à une somme nulle.
Donc l'Allemagne se fait bien son argent sur le dos des autres et notamment des européens.
Auparavant, il existait des mécanismes de régulation. Par exemple le taux de change qui augmentait le coût relatif des produits au fur et à mesure des exportations.
Aujourd'hui, il n'y a plus de change entre les pays européens, donc il n'y a plus de régulation. Une solution est l'augmentation du coût du travail en Allemagne, mais les allemands ne voudront jamais résorber leur excédent commercial.
Une autre solution serait une politique économique européenne avec des plans quinquennaux. Mais l'idéologique de libre échange et d'austérité qui prévaut en Europe ne le permet pas.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook