Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Anne Hidalgo veut taxer les locaux commerciaux inoccupés





Le 9 Juillet 2014, par

20 % du montant des loyers (non perçus) la première année, 30 % la deuxième, 40 % la troisième. Oui oui vous avez bien lu : si vous êtes propriétaire d'un local commercial inoccupé sur Paris, vous allez passer à la casserole. Sans matière grasse, à vif ! Cochon de propriétaire !


Que voilà un magnifique loft pour bobos dans d'anciens bureaux !
Que voilà un magnifique loft pour bobos dans d'anciens bureaux !
L'enfer est pavé de bonnes intentions : Face à la crise du logement qui frappe le pays, et la capitale en particulier (un studio de 15 mètres carrés peut se louer 600 euros par mois) Anne Hidalgo, maire de Paris, a laissé carte blanche à ses équipes. En l'occurrence, à Ian Brossat, membre du PCF et adjoint au Logement à la mairie de Paris. Communiste, malgré ses 35 ans : il a pourtant vécu la chute du Mur de Berlin et ne peut pas feindre d'ignorer l'enfer communiste...

Il semble que l'Histoire n'ait rien appris à ce jeune élu fringuant encravaté sur la plupart des portraits de lui. Ou plutôt, bien au contraire, il ne renie rien de l'idéologie communiste, puisqu'il propose tout simplement de taxer fortement le capital, en l'occurrence, le patrimoine, pour tenter d'apporter une solution à la crise du logement.

Comment ? En taxant à hauteur de 20 % de la valeur locative un local commercial inoccupé la première année, qu'i s'agisse de bureaux, d'une boutique, ou d'un entrepôt. Toujours pas loué ? La taxe passe à 30 % la deuxième année. Encore ? 40 % en année trois ! 

Le but affirmé par Ian Brossat et la maire de Paris est non pas de remplir les caisses de la capitale (il manque 400 millions d'euros pour boucler le budget 2014, ce qui n'est pas rien sur un total de 8 milliards), mais de forcer des propriétaires de locaux commerciaux vides à les transformer en logements. On se frotte les yeux ! La boutique avec pas de porte dans une rue commerçante, un studio ? L'étage de bureaux, transformé en T2 ou T3 à la Défense ?  L'entrepôt, le hangar, en loft pour bobos ? 





Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook