Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Chômage : toujours en baisse aux États-Unis





Le 6 Mars 2015, par

Le chômage poursuit sa lente décrue aux États-unis, où son taux ne cesse de battre des records à la baisse. En février, il a atteint son plus bas niveau depuis pratiquement sept ans.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Avec 5,5% de chômage mesuré en février, les États-Unis se rapprochent lentement mais sûrement du plein emploi. Les analystes économiques avaient misé sur un résultat plus élevé (5,6%), mais la réalité est encore meilleure. L’économie du pays a généré 295 000 nouveaux emplois malgré les difficultés conjoncturelles : mauvaise météo, grèves dans certains ports…

Ces conditions expliquent peut-être le recul en termes de création d’emplois, celles-ci ayant été plus nombreuses en janvier (18 000 de plus à 239 000). La participation au marché du travail est aussi au plus bas depuis 30 ans : cela signifie que pour toutes sortes de raison (découragement, formation manquante…), il y a moins de personnes prêtent à prendre un emploi.

La FED estime que le taux de chômage « naturel » du pays se situe entre 5,2% et 5,5%. Les États-Unis y sont désormais, et la tendance est encore à la baisse ce qui pourrait pousser l’institution financière à relever ses taux. Parmi les secteurs qui continuent d’embaucher, on compte la restauration, le bâtiment, les soins, ou encore les services aux entreprises.

C’est peut-être la seule ombre dans ce tableau économique : les salaires n’augmentent pas ou peu, malgré la situation tendue du marché du travail qui devrait faire en sorte que les entreprises augmentent les rémunérations. Le salaire moyen annuel se contente d’une hausse très mesurée de 0,1% pour le mois de février, de 2% sur un an — pratiquement au même niveau que l’inflation.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook