Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Décès du charismatique président de Nintendo, Satoru Iwata





Le 13 Juillet 2015, par

​La nouvelle a provoqué une véritable onde de choc dans le petit milieu du jeu vidéo. Satoru Iwata, le président de Nintendo, est mort des suites d’un cancer. Il avait 55 ans et accompagné la montée en puissance du constructeur avec un style bien à lui.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
En 2002, Satoru Iwata reprend les rênes de Nintendo après le départ de Hiroshi Yamauchi, un des pères du jeu vidéo et dernier représentant de la famille qui occupait le poste de président de l’entreprise depuis sa création. Le PDG conserve les acquis solides de la société, à qui l’on doit des personnages emblématiques comme Mario ou Link (le héros de Zelda), tout en diversifiant les manières de jouer avec des consoles très innovantes.

De fait, malgré une vive concurrence en provenance du Japon (Sony avec la PlayStation) et des États-Unis (Microsoft avec la Xbox), Nintendo parvient à se maintenir à flot et mieux encore, à démontrer qu’une entreprise centenaire peut en remontrer au monde entier. En témoigne les cartons monumentaux que furent les portables DS et la Wii, qui propulsent toutes deux Nintendo dans les hautes sphères.

Iwata a eu un peu moins de chance avec la 3DS (qui depuis, a connu un rebond particulièrement fort) et la Wii U, qui reste le flop de la carrière d’Iwata. L’homme est particulièrement apprécié des joueurs car il est resté d’abord et avant tout un développeur de jeu (il est l’un des créateurs de la saga Kirby) avant d’être un gestionnaire. Satoru Iwata personnifiait réellement Nintendo, et il sera bien difficile pour l’entreprise de lui trouver un successeur.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : nintendo

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »
















Rss
Twitter
Facebook