Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Edouard Philippe confirme le report de plusieurs réformes fiscales





Le 4 Juillet 2017, par

Le discours de politique générale du Premier ministre a été l'occasion de mettre les points sur les « i » : l'addiction française à la dépense publique ne règle « rien du problème qu'elle est censée soulager ».


Edouard Philippe faisait sans aucun doute référence au dérapage de 8 milliards d'euros du précédent gouvernement, qui va pousser les déficits publics de la France au delà des 3%. Pour guérir de cette addiction, le locataire de Matignon a préconisé « de la volonté et du courage ». L'objectif reste de ramener le déficit sous le seuil des 3% dès 2017, alors que les dépenses supplémentaires engagées par l'ancien exécutif vont le porter à 3,2%. Ce dernier avait promis un déficit à 2,8%…

Il faut donc au nouveau gouvernement trouver de 4 à 5 milliards d'euros d'économies. Le secteur public sera particulièrement touché, avec le gel du point d'indice pour les fonctionnaires. Des coupes dans le secteur du logement sont aussi prévues, et des réformes fiscales repoussées à plus tard. Ce sera par exemple le cas pour l'impôt sur la fortune, dont la réforme n'interviendra qu'en 2019 (elle sera tout de même votée cette année).

Le Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE), qui lui aussi devait se transformer en allègement des charges dès l'année prochaine, est reportée à 2019. Le coût de cette réforme, 40 milliards d'euros au total, est complexe à mettre en œuvre. Enfin, la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des foyers, sera mise en œuvre « d'ici la fin du quinquennat » alors qu'elle aurait dû s'étaler entre 2018 et 2020. En revanche, la hausse de la CSG interviendra bien l'année prochaine pour financer la suppression des cotisations salariales.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : réformes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"