Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

HSBC : un transfert d’employés vers Paris en cas de Brexit





Le 15 Février 2016, par

La perspective de la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, suite au référendum qui se tiendra avant la fin 2017 (et peut-être même dès cette année), inquiète les grandes entreprises installées à Londres.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
C’est le cas de la banque HSBC, installée au cœur de la City. Selon les modalités du « Brexit », le nom donné au départ du pays de l’UE, l’établissement financier se tiendrait prêt à déménager une partie de ses effectifs à Paris. Stuart Gulliver, directeur général de la banque, l’a confirmé ce lundi 15 février.

Le chiffre de mille employés circule, provenant des services du trading, de la banque d’investissement et de celle d’entreprise. Tout cela dépend évidemment du résultat du référendum. Chose sûre : le gouvernement de David Cameron peut compter sur la décision ferme de HSBC de conserver son siège à Londres.

La banque a en effet choisi de rester dans la City, alors qu’elle envisageait depuis quelques temps de déménager son siège social à Hong-Kong, ville de sa création. Non seulement les conditions financières se sont améliorées ces derniers temps à Londres, mais encore la situation économique en Chine est moins intéressante qu’auparavant. Néanmoins, la stratégie de HSBC reste très tournée vers l’Asie.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : hsbc

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook