Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Immatriculations de voitures neuves : le marché recule en mai





Le 2 Juin 2015, par

Après avoir connu une croissance sans faille depuis le début de l’année, le mois de mai a freiné brusquement le marché des immatriculations neuves en France. Le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) a annoncé un recul de 4%.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Parmi les mauvais élèves : les constructeurs automobiles français, et tout particulièrement PSA Peugeot Citroën, qui accuse une baisse sévère de 12,8%. DS est particulièrement à la traîne avec un net recul de plus de 44%. Renault doit se contenter d’une baisse heureusement plus mesurée, de 3,1%. Dacia est en baisse de 10,3%. Globalement, les groupes français ont connu une baisse de 8,8%.

Les constructeurs étrangers affichent eux une croissance de 1,8%, mais certains groupes sont plus à plaindre que d’autres, comme Volkswagen qui trébuche de 5,3%. Il s’est immatriculé 143 059 voitures neuves en France en mai.

Toutefois, le CCFA cherche à rassurer : ce mois de mai a été particulièrement riche en jours fériés et en ponts de toutes sortes — les deux jours ouvrables en moins par rapport à mai 2014 ont pesé dans le décompte. En données corrigées des jours ouvrables, mai 2015 a connu une hausse, et plutôt élevée, de sa croissance : +7,3%. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook