Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Jeux d'argent : les Français ont perdu 10 milliards d'euros en 2015





Le 21 Janvier 2016, par

Les Français sont joueurs… et ils perdent plus qu'ils ne gagnent. La somme donne le vertige : d'après les calculs du Monde, ils ont en effet perdu 10 milliards d'euros au jeu en 2015.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Ce chiffre prend en compte ce que les Français ont gagné, par rapport aux mises dans des jeux aussi populaires que le PMU, les tickets à gratter, ou encore dans les casinos. La moitié de ces 10 milliards part dans la poche de l'État, et une bonne partie du reste dans celles des entreprises qui organisent ces jeux.

L'argent investi (souvent en pure perte) dans ces jeux de hasard a augmenté de 2% sur l'année, un taux supérieur à l'inflation (qui s'est montée à +0,3%) et plus encore que les dépenses des ménages. En revanche, la part des jeux d'argent dans la consommation totale des Français a peu évolué : elle se monte à 0,8%, alors qu'elle était de 0,9% en 2004.

Ce sont les paris sportifs en ligne qui ont le plus progressé en 2015, avec une croissance de 19%. Les grands événements (type coupe du monde de rugby) attirent évidemment les parieurs, mais c'est toujours le football qui draine les joueurs (qui représente 61% des paris). La Française des Jeux a elle aussi le vent en poupe, l'entreprise ayant même enregistré un record historique des mises !

Les casinos ont également connu une meilleure année avec une hausse des mises de près de 3%. Par contre, le PMU et les sites de poker en ligne sont les perdants de l'année, avec des baisses des paris de 2% pour le premier, et de 4% pour les seconds.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook