Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La consommation de bière augmente en France





Le 23 Mars 2016, par

La France n'est pas le pays le plus consommateur de bière en Europe. Loin de là, même : l'Hexagone ne se classe qu'à la 26e place… sur 28. Il reste encore du chemin à parcourir donc pour détrôner le vin, mais 2015 a marqué une inflexion.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
L'association des Brasseurs de France s'est ainsi réjoui de voir que la consommation avait augmenté de 3,1% en volume l'an dernier, alors que les ventes de bière sont en baisse de 1% sur les 30 dernières années. Il s'est écoulé l'an dernier 20,6 millions d'hectolitres de bière, ce qui représente 30 litres par an et par habitant.

Insuffisant donc pour prétendre aux premières places du classement européen, bien sûr. Mais le marché de la bière rattrape le niveau de 2010 grâce à une offre plus riche, en particulier des productions artisanales qui attirent une clientèle nouvelle, plus féminine. En 2014 et 2015, ce sont une centaine de brasseries qui se sont lancées chaque année, deux fois plus qu'auparavant.

En cinq ans, le nombre de brasseries artisanales a été multiplié par deux. Ce sont plus de 800 établissements locaux qui sont installées sur le territoire français, ce qui fait du pays le troisième en termes de sites de production. Il existe 2 000 marques de bière désormais, qui se partagent le marché français.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : bière

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook