Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le litre de diesel 4 centimes plus cher





Le 12 Septembre 2014, par

Difficile de passer à côté des taxes qui augmentent, en particulier lorsque l'on est automobiliste. D'après des indiscrétions recueillies par le Figaro et les Echos, le prix du diesel va augmenter.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Cette information concerne rien moins que 80% des automobilistes français, qui devraient sentir passer la douloureuse. L'application de la taxe carbone va surenchérir le prix du carburant de 2 centimes (1,8 centime pour l'essence), auquel le gouvernement voudrait bien rajouter 2 centimes supplémentaires. En bout de course, à la pompe, le prix d'un plein de diesel reviendrait 2 euros plus cher.
 
Une augmentation, cela passe toujours mal, mais cette fois les autorités jouent sur du velours : le prix du baril de pétrole brut a rarement été aussi bas par rapport à ces dernières années. Il est même passé sous le seuil psychologique des 100$. De fait, les prix à la pompe sont les plus abordables depuis trois ans. Ajoutez 2 centimes aux 2 centimes de la taxe carbone ne « coûte » donc pas cher et surtout, cela permet au gouvernement d'engranger 800 millions d'euros supplémentaires sans trop forcer.
 
Cette somme est particulièrement importante pour le gouvernement, dont les caisses sont vides et qui doit malgré tout trouver le moyen de faire des économies, tout en ménageant les susceptibilités. Car ces 800 millions sont la conséquence directe du mouvement des bonnets rouges qui ont provoqué la suspension de l'écotaxe. Celle-ci aurait dû rapporter 1,2 milliard d'euros qui devaient servir au financement d'infrastructures routières.
 
On notera pour finir que le diesel, moins taxé que l'essence, est aussi le carburant le plus polluant à consommation égale.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook