Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les routes et les autoroutes allemandes vont devenir payantes





Le 8 Juillet 2014, par

Mauvaise nouvelle pour les ménages français des régions frontalières avec l’Allemagne : rouler dans le pays deviendra payant. Mais contrairement à ce qu’on pensait initialement, à savoir que ce seraient les autoroutes qui deviendraient payantes, dans la nouvelle version de la réforme des transports voulue par le gouvernement d’Angela Merkel il faudra payer également pour rouler sur les simples routes.


cc/flickr/MPD01605
cc/flickr/MPD01605
Si la réforme concerne tous les étrangers, il est évident que le gouvernement allemand vise essentiellement les frontaliers qu’ils empruntent les routes et autoroutes pour aller travailler ou pour aller faire des achats. Dès le 1er janvier 2016, il faudra une vignette pour rouler en Allemagne, quelle que soit la route sur laquelle on est.
 
Jusqu’à présent, en effet, seuls les Allemands payaient leurs routes via une taxe annuelle, la KFZ-Seuer. Celle-ci devrait disparaître ou en tout cas être réformée et remplacée par la vignette également pour les Allemands.
 
Alexander Dobrindt, ministre des Transports, désire que tous les véhicules roulant dans le pays soient munis de vignette de sorte à ce que la réforme ne soit pas « discriminante » envers les véhicules étrangers, ce qui pourrait entraîner des critiques de Bruxelles.
 
De plus, l’extension du paiement aux routes a été décidée pour éviter que le trafic des frontaliers ne soit pas transféré sur les routes nationales ; un scénario tout à fait possible si seules les autoroutes étaient devenues payantes.
 
Concernant les vignettes, selon le projet elle pourraient être temporaires ou annuelles et leur prix variera en fonction du véhicule concerné, de sa puissance ou encore du carburant qu’il utilise pour rouler. Pour les frontaliers qui opteraient pour une vignette annuelle le prix calculé seraient entre 100 et 150 euros par an.
 
Au total, le gouvernement espère faire entrer dans ses caisses 2,5 milliards d’euros tous les cinq ans. 
 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook