Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les ventes de PC continuent de reculer





Le 11 Octobre 2015, par

Le marché du PC a connu un nouveau recul important au troisième trimestre, annoncent les cabinets Gartner et IDC. La faute en revient principalement à la hausse du dollar vis à vis des autres monnaies.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Avec une chute comprise entre 7,7% et 10,8% selon les instituts, l'industrie du PC a connu un troisième trimestre très médiocre. Les ventes d'ordinateurs de bureau ont particulièrement souffert du désintérêt des consommateurs, ce secteur ayant régressé de 5 à 9%. Heureusement, la demande en matière d'ordinateurs portables (ultrabooks, hybrides PC/tablettes) ayant permis de limiter la casse autant que possible.

En cause : la hausse du dollar, qui a enchéri le prix des PC de manière très sensible partout ailleurs qu'aux États-Unis. Les 10% d'augmentation en moyenne sur les ordinateurs ont refroidi la demande mondiale, que ce soit en Europe, en Asie ou au Moyen-Orient. Windows 10, lancé en plein cœur de l'été, n'a pas permis de stabiliser un marché très à la peine, même si tous les constructeurs ne sont pas logés à la même enseigne.

Ainsi, Lenovo le numéro 1 mondial, a grignoté des parts de marché au détriment de la concurrence, même si le constructeur accuse une baisse de ses ventes de 4%. Acer et Asus sont les deux grands perdants du trimestre, avec des ventes qui ont chuté de 20% et 10%.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : PC

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France
















Rss
Twitter
Facebook