Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nintendo se lance à l'assaut du marché des smartphones





Le 17 Mars 2015, par

​Nintendo va finalement se lancer dans le secteur du jeu sur smartphones et tablettes, après avoir ostensiblement boudé ce marché aussi lucratif que concurrentiel. Mais l’éditeur japonais n’avance pas seul dans cette nouvelle bataille.


Nintendo se lance à l'assaut du marché des smartphones
Les plus grandes franchises du créateur de Mario, de Zelda ou de Donkey Kong va plier son univers foisonnant et culte au marché de la mobilité. Il ne s’agit pas de copier/coller ses jeux les plus illustres sur les smartphones et les tablettes : l’éditeur a en effet annoncé que ses futurs titres mobiles seront des créations originales, adaptées aux nouveaux écrans.

Mais Nintendo ne mettra pas les mains dans le cambouis. L’entreprise a signé un partenariat avec son compatriote DeNA, un des plus importants éditeurs de jeux mobiles au Japon, qui se chargera de faire fructifier les licences de Nintendo. Il aura la possibilité d’expérimenter avec n’importe quel personnage : un véritable coffre aux trésors qui ne manquera pas d’attirer pléthore de joueurs, qui jusqu’à présent ne peuvent que se tourner vers les consoles Nintendo pour s’amuser avec leurs héros préférés.

Nintendo et DeNA procèdent également à un échange d’actions : le premier détiendra 10% du second, et DeNA 1,24% de Nintendo. Histoire, sans doute, de sécuriser cet accord inédit. On ignore tout des premiers jeux mobiles qui sortiront sous l’égide des deux acteurs, ainsi que du modèle économique : au vu de l’histoire de DeNA, les jeux seront sans doute gratuits, avec du contenu supplémentaire à acheter via des micro-paiements.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : dena, nintendo

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook