Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Numericable-SFR : 10 milliards pour acheter Bouygues Telecom





Le 21 Juin 2015, par

Patrick Drahi, le patron de la holding Altice qui détient Numericable-SFR, a les dents longues. D’après le JDD, il aurait proposé à Martin Bouygues 10 milliards d’euros afin de s’emparer de la branche télécoms du constructeur BTP.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Après avoir déboursé plus de 13 milliards l’an dernier pour empocher SFR, Altice repartirait donc à l’assaut d’un concurrent. Avec Bouygues, Numericable-SFR deviendrait le premier opérateur du marché devant Orange. Mais l’opération est encore loin d’être bouclée. D’une part, il semble que Martin Bouygues ait l’intention de demander une rallonge, soit 1 milliard supplémentaire.

Patrick Drahi devra aussi lever les hypothèques réglementaires. Car l’Etat, qui était plutôt partant pour consolider le secteur à trois opérateurs, voit désormais d’un mauvais œil la disparition d’un joueur. Emmanuel Macron, le ministre de l’Économie, a dit tout le mal qu’il pensait d’une telle acquisition : « Je dis et répète que la consolidation n’est pas aujourd’hui souhaitable pour le secteur. L’emploi, l’investissement et le meilleur service aux consommateurs sont les priorités. Or les conséquences d’une consolidation sont à ces égards négatives, comme l’ont prouvé les cas récents en Europe ».

Et puis il faudra gérer l’aspect technique et social d’un tel projet. La nouvelle entité céderait des fréquences, des antennes et des boutiques à Free Mobile. Orange accepterait de reprendre plusieurs centaines de salariés de Bouygues Telecom. Le conseil d’administration de Bouygues se réunit ce mardi pour décider de la marche à suivre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook