Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pas de changement dans le PEL, assure le gouvernement





Le 5 Janvier 2014, par

La rumeur court que le gouvernement aurait l'intention de modifier le régime fiscal du PEL. Le Plan d'épargne logement, un des placements préférés des Français, serait d'après le JDD dans le collimateur : la réforme envisagée consisterait, entre autres, à supprimer la prime versée par l'État (de 1 000 à 1 500 euros) lors du « déblocage » du compte lors de l'achat d'un logement.


Pas de changement dans le PEL, assure le gouvernement
Certains épargnants exploitent une faille de cette prime, en ne déposant qu'un petit montant sur un PEL, afin de pouvoir la toucher. Le Placement, plafonné à 61 200 euros, est détenu par 12 millions de Français qui y ont déposé 190 milliards d'euros. Au menu des changements qui pourraient intervenir, figurent l'augmentation du plafond du PEL, ou encore la baisse du taux du prêt bonifié, actuellement de 4,2% - il pourrait passer à 3,5%, suivant en cela le taux du marché.
 
On comprend que le gouvernement marche sur des oeufs et que la moindre tentative de modifier un aspect du PEL est politiquement sensible. Pourtant, le PEL, exonéré d'impôt sur le revenu, est bien souvent détourné de son objectif premier : financer le logement. En plus d'une prime attirant les opportunistes, ce placement coûte cher : 720 millions d'euros en 2013, tandis que la construction de logement n'augmente pas.
 
Bernard Cazeneuve, ministre du Budget, a joué les pompiers lors du Grand Jury RTL - Le Figaro - LCI. « Ce sujet n'existe pas. Il n'est pas question de modifier le régime fiscal des PEL », a t-il asséné, bien que le Ministère ait indiqué au JDD que tous les points « [étaient] sur la table » pour la réforme du placement. Cependant, « rien ne change pour le PEL », assure Cazeneuve.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook