Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Entretien avec Grégoire Salamin, directeur de l’hôtel





Le 6 Avril 2017, par La Rédaction

Depuis plus d’un siècle, le Trianon Palace Versailles cultive un raffinement à la française. L’hôtel confidentiel s’est imposé comme l’une des adresses « luxe » incontournables dans la région Paris Île de France. Comment ? Nous avons posé nos questions à Grégoire Salamin, à la tête du Trianon Palace Versailles depuis 2012.


(Credit : trianonpalace.fr)
(Credit : trianonpalace.fr)

Vous avez dirigé d’autres établissements de luxe, notamment l’InterContinental d’Amman. En quoi se distingue le Trianon Palace Versailles des autres hôtels de luxe ?

Grâce à son appartenance au groupe Waldorf Astoria Hotels and Resorts, le Trianon Palace Versailles offre le True Waldorf Service à ses clients, un programme de conciergerie personnelle qui accompagne le client avant, pendant et après son séjour.   La notion de luxe est très différente aujourd’hui de ce qu’elle a pu être dans le passé. Nos clients sont à la recherche d’expériences authentiques, d’interaction et ont donc besoin de découvrir la destination de manière moins artificielle. C’est pourquoi nous tâchons de l’accompagner tout au long de son séjour afin d’imaginer une manière toujours personnalisée de découvrir la destination. Par exemple, pour nos clients américains très attirés par la gastronomie, nous organisons régulièrement des visites du Potager du roi et du marché de Versailles.

Gordon Ramsay, chef mondialement reconnu, a choisi le Trianon Palace Versailles pour implanter l’un de ses restaurants. Quels « plats signature » séduisent les papilles de vos clients ?

La raviole de langoustine d’Ecosse et de homard bleu, sauce à l’oseille, plats signature que Gordon Ramsay a mis au point dans son restaurant 3*** à Londres.

Le Trianon Palace Versailles a su instituer des rendez-vous devenus incontournables (votre fameux Tea Time) et pour le moins originaux (lors de l’Euro ou plus récemment avec un bar à champagne éphémère). Quel est l’évènement le plus exceptionnel organisé au sein de votre hôtel ?

En 2015, nous avons accueilli les animaux de la Maison Deyrolle sur la période festive pour créer une véritable Arche de Noé féérique tout le long de notre Galerie. Pendant près d’un mois, nous avons invité nos hôtes à plonger dans cet univers placé sous le signe de la Nature. Deyrolle est une institution scientifique et pédagogique qui existe depuis 1831. Partageant les mêmes valeurs et étant nous aussi une institution centenaire, nous avions à cœur de reconduire ce partenariat en 2016, pour le bonheur des petits comme des grands. Plus d’actualité, nous allons prochainement organiser notre brunch de Pâques. Chasse aux œufs, atelier créatif pour les enfants, ce rendez-vous séduit chaque année nos clients dans une atmosphère familiale qui nous est très chère.  

Sarah Bernhardt, Proust ou John Rockefeller : le Trianon Palace Versailles a été un refuge pour de nombreuses stars. Et aujourd’hui, quelles personnalités se pressent dans votre hôtel ?

De nombreuses personnalités trouvent au Trianon Palace Versailles la parenthèse au vert dont ils ont besoin pour se ressourcer. Il est donc de mon devoir de respecter leurs désirs en ne dévoilant pas leur identité. Cependant, je souhaite particulièrement remercier Mme Olivia Ruiz, qui a récemment cité notre Spa Guerlain et sa piscine dans ses bonnes adresses, merci beaucoup ! (Paris Capitale DEC 16 / JAN 17)

Quels sont vos secrets afin de satisfaire une clientèle aussi exigeante que celle de l’hôtellerie de luxe ?

La notion de luxe a changé au cours du temps. Je crois qu’aujourd’hui ce n’est plus simplement une question matérielle mais davantage une quête d’expériences personnelles, uniques, mémorables. Le client cherche aussi à s’éloigner du stress quotidien et à profiter des êtres qui lui sont chers. Nous devons donc essayer de le connaitre, d’anticiper ses besoins et de faire attention aux petits détails qui font la différence, tout en s’assurant qu’il se sente aussi bien chez nous que chez lui. 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising