Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Un troisième trimestre de bon augure pour les États-Unis





Le 24 Novembre 2015, par

Le Département du commerce américain a donné ses derniers chiffres concernant l'état de l'économie du pays. Ils sont plutôt bons mais pas aussi étincelants que durant les précédents trimestres.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Ainsi, la consommation des ménages, sur laquelle repose 70% de l'activité des États-Unis, a augmenté de 3% au troisième trimestre. C'est 0,6 point de moins qu'au précédent trimestre. Toutefois, cette nouvelle est contrebalancé par le fait que les salaires aient fortement progressé, de 3,8%. De fait, les ménages américains ont épargné plus qu'attendu : +0,2 point par rapport au deuxième trimestre, soit 5,2%.

Le Black Friday, cette journée de promotions tous azimuts, va lancer la saison des fêtes de fin d'année. On verra à cette occasion si les consommateurs sont prêts à desserrer les cordons de la bourse et faire chauffer les cartes de crédit.

Les autorités ont dévoilé une nouvelle estimation de la progression de la croissance : au troisième trimestre, elle devrait s'établir autour de 2,1%, alors qu'une précédente prévision annonçait seulement 1,5%. De bon augure, même si on est loin des 3,9% du second trimestre…

Le taux de chômage est désormais de 5% seulement, suite à la création de 271 000 emplois au mois d'octobre. Une situation qui va sans doute pousser la Fed à relever ses taux directeurs.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : états-unis

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"

Fusions acquisitions : les pièges de l’engagement

Louis BERNARD, auteur de "La gestion de crise illustrée", nous livre les enseignements de la crise des missiles de Cuba
















Rss
Twitter
Facebook