Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une start-up obtient le droit d’explorer la Lune





Le 4 Août 2016, par

La conquête spatiale a été le fait des États pendant des années en raison des coûts exorbitants attachés à l’envoi de capsules dans l’espace ; et que dire de l’exploration de la Lune et des autres planètes. Mais dans ce secteur aussi, les prix ont baissé, au point d’intéresser de nombreuses start-ups désireuses de se tailler une place au soleil.


Il y a bien sûr SpaceX et Blue Origins, fondés par respectivement Elon Musk (Tesla) et Jeff Bezos (Amazon). Mais il s’agit de lancer des satellites. Moon Express montre une tout autre ambition : cette entreprise créée en 2010 a obtenu le feu vert du gouvernement américain pour explorer la Lune. Une première dans le domaine.

Moon Express va donc pouvoir lancer une capsule (non habitée) sur note satellite, après ce feu vert de l’administration américaine. Un sésame indispensable, car il fallait s’assurer que la mission respecte à la lettre un traité de 1967 concernant l’envoi dans l’espace extra-atmosphérique. Jusqu’à ce jour, seuls les États-Unis, la Chine et l’Union soviétique de l’époque pouvaient lancer des engins sur la Lune.

L’engin en développement chez Moon Express a pour mission d’explorer les ressources lunaires et surtout, de permettre le rapatriement sur Terre de métaux précieux. Cette capsule doit décoller d’ici la fin de l’année prochaine…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : espace


1.Posté par Agence Inbound Marketing Paris le 08/08/2016 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour cet article.
Des nouvelles comme cela, ça fait rêver... N'oubliez pas de nous ramener un peu de poussière d'étoile pour en saupoudrer nos startups !
Ma startup Punchify.Me, spécialiste de l'Inbound Marketing à Paris a toujours besoin de potion magique ;)
Bon courage à eux !
Clément Desmousseaux

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook