Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Wal-Mart chahuté sur son terrain et en Bourse





Le 14 Octobre 2015, par

Wal-Mart, le géant de la distribution aux États-Unis, est en difficulté. Si le chiffre d'affaires devrait rester stable sur l'exercice 2016, le bénéfice par action pourrait flancher jusqu'à 12% durant ce prochain exercice.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
La direction de Wal-Mart a annoncé une croissance modérée comprise entre 1 et 2% d'ici au mois de janvier. Elle aurait été de 3% sans les effets de change dus à un dollar toujours plus fort par rapport aux autres devises. L'entreprise prévoit le renforcement de ses équipes de 3 000 managers pour son réseau de points de retrait gratuits aux États-Unis.

Il s'agit d'une stratégie d'importance pour le groupe, qui nécessite un lourd investissement. De fait, elle va ralentir le rythme d'ouverture des nouveaux magasins : 85 à 95 petites supérettes jusqu'en janvier 2017, alors qu'il va s'en ouvrir de 160 à 170 d'ici le début de l'année prochaine. Idem pour les grandes surfaces : on passera de 60 à 70 cette année, à 50 ou 60 l'année prochaine.

Wal-Mart fait face à une forte concurrence de la part des distributeurs en ligne comme Amazon, aux enseignes physiques de type discounts. Les actionnaires exigent de la société une relance du chiffre d'affaires ; sur le long terme, Wal-Mart se veut d'ailleurs plus optimiste avec une progression de 5 à 10% du bénéfice par action à la fin de l'exercice s'achevant en janvier 2019.

En attendant, l'action du groupe a dévissé de 10% à Wall Street, alors que Wal-Mart a promis la mise en route d'un programme de rachat d'actions de 20 milliards de dollars sur deux ans.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : wal-mart

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook