Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La fin des pièces de 1 et 2 centimes ?





Le 29 Janvier 2020, par Paolo Garoscio

La Commission européenne devrait présenter sa feuille de route pour l’année 2020 et plusieurs médias allemands font état d’une réforme de la monnaie en circulation dans les pays membres. L’euro pourrait être amputé de deux de ses valeurs qui semblent poser plus de problèmes qu’elles n’apportent de solutions : les pièces de 1 et 2 centimes.


Des pièces qui coûtent très cher

Pixabay/moritz230
Pixabay/moritz230
La Commission européenne a depuis quelques années en tête le projet d’éliminer les pièces de 1 et de 2 centimes de la circulation. Il faut dire qu’elles coûtent cher… plus qu’elles ne valent. Ainsi, on estime à 1,2 centime le prix de revient d’un pièce de 1 centime… sans compter le transport et le comptage. Pour, au final, des pièces qui ne font que traîner au fond des sacs et des portefeuilles.

En 2013, la Commission avait estimé que frapper les pièces de 1 et 2 centimes lui avait coûté, depuis 2002, 1,4 milliard d’euros. La perte est considérable, ce qui pourrait expliquer pourquoi Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a relancé le projet et compte le mener à terme dès 2020, selon la presse allemande. Car aucune annonce officielle n’a été effectuée.

Attention aux arrondis

Si le projet est, du point de vue macroéconomique, plus que viable, la suppression de ces pièces risque de poser quelques soucis au quotidien, en particulier pour les commerçants. Ces derniers seraient ainsi obligés d'arrondir les prix : plus personne ne pourrait payer 9,99 euros en monnaie et ils ne pourraient pas rendre le centime d’euro en cas de paiement avec un billet de 10 euros. Les prix pourraient donc augmenter.

Mais la Banque centrale européenne a déjà mené sa petite enquête : en 2018, elle avait demandé l’avis des citoyens européens sur la suppression des petites pièces et ils ont été majoritairement favorables. En France aussi : 58% des habitants de l’Hexagone se disent en faveur de la suppression des pièces de 1 et 2 centimes.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook