Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Redécollage en vue pour le trafic aérien





Le 20 Juillet 2021, par La rédaction

Le secteur du transport aérien devra attendre quelques années avant de retrouver son niveau d'activité d'avant la crise sanitaire. Néanmoins, les derniers chiffres des vols quotidiens sont rassurants pour les compagnies.


Le trafic aérien bien positionné

La crise sanitaire a un impact majeur sur l'activité des compagnies aériennes. La plupart des avions ont été cloués au sol pendant de longs mois et la reprise du trafic aérien mettra du temps avant que le secteur retrouve son niveau d'activité d'avant la pandémie. Nombreuses sont celles qui ne voient pas le retour à la normale avant plusieurs années. Néanmoins, il y a des raisons d'espérer : les derniers chiffres d'Eurocontrol sont assez rassurants.

Selon l'organisme, durant la semaine du 9 au 15 juillet, le trafic aérien était revenu à 63% du niveau de la même période de 2019. Plusieurs raisons à cela : bien sûr, l'été est un moment propice pour les compagnies aériennes qui transportent les vacanciers sur leurs lieux de villégiature. Mais surtout, la levée des restrictions et les campagnes de vaccination portent leurs fruits et permettent de retrouver un semblant de normalité.

Un tiers de trafic en moins pour Air France

Néanmoins, la situation reste encore difficile, à cause notamment de la virulence du variant Delta, très contagieux, qui pourrait pousser des pays à remettre en place de nouvelles restrictions sanitaires. Toutefois, à l'heure actuelle, c'est le scénario le plus optimiste qui se déroule pour les compagnies aériennes, même si toutes ne bénéficient pas des mêmes niveaux de trafic.

Avec 880 vols enregistrés durant la semaine examinée, Air France est à -33% de son niveau de trafic de 2019. Son partenaire KLM est à -29% avec 663 vols. Turkish Airlines affiche une baisse de 14% seulement (1.254 vols), ce qui en fait la compagnie qui profite le plus de ce regain de l'activité. Lufthansa et British Airways sont parmi les compagnies qui ont les plus mauvais résultats, avec respectivement -51% et -73%.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook