Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tesla ferme son réseau de concessionnaires





Le 3 Mars 2019, par Olivier Sancerre

L’avenir de la vente automobile, il est en ligne selon Elon Musk le patron de Tesla. Le constructeur américain a décidé de démanteler son réseau de concessionnaires afin de baisser le prix de ses véhicules.


Tesla a lancé cette semaine la commercialisation de la Model 3 à 35 000 $, honorant ainsi une promesse faite en 2016, au moment du lancement de ce nouveau véhicule. Pour bénéficier de ce ce prix plancher pour une berline électrique, l’automobiliste va devoir faire quelques concessions, d’abord sur l’autonomie (cette version de la Model 3 ne dépasse pas les 350 km) et sur le confort, avec un habitacle moins luxueux que sur les Model 3 plus haut de gamme. Tesla aussi a dû faire des efforts : pour baisser ses coûts, l’entreprise ferme son réseau de concessionnaires.

Ce sont ainsi 350 points de vente qui vont fermer partout dans le monde. Tesla ne conservera que les magasins les plus emblématiques. Les clients intéressés par une Model 3 ou n’importe quel autre véhicule de la marque devront en passer uniquement par la boutique en ligne du constructeur. Pour appuyer son propos, Elon Musk explique que 78% des commandes de Model 3 ont été passées en ligne, tandis que 82% des clients ont acheté le véhicule sans l’avoir essayé.

Si les enthousiastes de Tesla ne se sont pas fait prier pour commander une Model 3 les yeux fermés, ce ne sera sans doute pas le cas pour tous les clients. Surtout quand il s’agit d’acheter un véhicule 35 000 $, ce qui n’est pas tout à fait comme un bidon de lessive. La plupart des automobilistes apprécient de se rendre chez un concessionnaire pour voir la voiture désirée, s’asseoir à l’intérieur, voire la tester en conditions réelles. Tesla indique qu’il sera possible de commander une voiture, la tester pendant 7 jours (ou 1 600 km) avant de se la faire rembourser. Mais il faudra au préalable l’avoir achetée…



Tags : tesla


1.Posté par ALAIN GENESTIER le 11/01/2020 01:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'avenir, TRES PROCHE, donnera raison au patron de TESLA. Hier, encore, personne n'aurait pensé acheter son lave-linge en ligne. Et pourtant ! D'autant, que de plus en plus, nous n'achèterons pas nos autos, On les "louera".

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute













Rss
Twitter
Facebook