Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Engie : l’Autorité de la concurrence tape du poing sur la table





Le 2 Mai 2016, par

Engie est sommé par l’Autorité de la concurrence de proposer à ses clients d’entreprises des prix plus en adéquation avec les coûts réels. Aiguillée par la plainte d’un concurrent, le régulateur exige donc des changements.


C’est un coup dur pour Engie, qui va devoir batailler contre la concurrence avec les mêmes armes. Direct Energie avait saisi l’Autorité de la concurrence en octobre dernier. Dans son collimateur, les prix pratiqués par l’opérateur historique dans ses offres pour les entreprises. Le compétiteur estimait en effet qu’Engie exploitait des techniques anticoncurrentielles. 

L’Autorité ne rendra son avis sur le fond que plus tard, mais a pris en urgence une décision : Engie doit effectivement faire en sorte que les prix pratiqués pour les entreprises s’accordent avec les coûts réels de l’électricien. « Engie a fixé les prix de ses offres de marché individualisées, c'est-à-dire hors catalogue, réservées aux entreprises, sans tenir compte de ses coûts réels, au risque de mettre en place des prix prédateurs ou d'éviction », selon le régulateur.

De fait, Engie a désormais pour obligation de « fixer les prix de ces offres de marché individualisées en tenant compte de tous les coûts qu'elle doit supporter à court terme pour la commercialisation de ces offres ». Sans doute au grand dam du groupe, qui comptait continuer à capter les parts de marché sur le secteur juteux des entreprises, au détriment d’une saine concurrence.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : engie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?
















Rss
Twitter
Facebook