Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Acquisitions de symbiose ou « comment concilier l’inconciliable »





Le 20 Juin 2014, par La Rédaction


L'auteur

OLIVIER MEIER, UPEC – IRG.


Photo par www.freedigitalphotos.net
Photo par www.freedigitalphotos.net
L’acquisition de symbiose est une manœuvre stratégique originale qui vise à réconcilier deux options stratégiques souvent dissociées : l’innovation radicale et la croissance externe. Elle repose sur deux logiques généralement opposées entre d’un côté « l’intention stratégique » et de l’autre le « mouvement ». Sur le plan stratégique, la décision de recourir à des acquisitions de symbiose apparaît particulièrement pertinente, lorsque l’acquéreur doit répondre à une menace ou à un choc externe et se situe dans des secteurs parvenus à maturité ou soumis à des environnements turbulents. Une telle démarche peut également se justifier, lorsque l’acheteur se trouve dans une situation de challenger sur le marché, qui ne le satisfait plus et qui l’oblige à innover. Mais ce management ne va pas de soi. Il demande, pour réussir, de repenser le modèle économique de l’entreprise, en imposant de nouvelles logiques en matière de stratégie d’entreprise et de création de valeur. De plus, ce type d’intégration ne peut se prévaloir d’actions trop programmées. Elle vise à encourager les initiatives et la diversité, quitte à laisser une part d'imprévu et de désorganisation dans la gestion des relations. Autant d’exigences et de contraintes qu’il convient de prendre en compte, avant d’initier une telle opération dont les perspectives de création de valeur à la hauteur des risques encourus.

Pour approfondir le sujet, consultez la publication d'Olivier Meier sur le site de la Revue Internationale de Management et de Stratégie.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook