Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Assurances : une hausse attendue pour l'auto et l'habitation en 2019





Le 7 Décembre 2018, par Marie-Eve JAMIN

Les primes des assurances devraient encore augmenter en 2019, selon les prévisions dévoilées jeudi 6 décembre par le comparateur Assurland.com. Les augmentations devraient cependant être plus contenues pour l'automobile (1% à 1,5%) que pour l'habitation (3%).


Augmentation des tarifs des assurances automobile et habitation prévue en 2019

Les tarifs des assurances automobile et habitation devraient encore augmenter en 2019, selon plusieurs spécialistes qui estiment toutefois que l'intense compétition entre assureurs va continuer à jouer en faveur des clients et freiner la hausse des prix.

En effet,  l'agence de notation Fitch confirment dans une note qu'elle attend une hausse plutôt  « modérée » des prix : « Les conditions tarifaires se sont légèrement durcies en 2018, du fait d’une hausse des demandes d’indemnisations liées à la météo et de la hausse des prix à la consommation ».

Des hausses difficiles à quantifier

Selon l'indice des prix de l’assurance des particuliers dévoilé ce jeudi 6 novembre par le comparateur d'assurances Assurland.com, en 2019, l'augmentation avoisinerait les 1% à 1,5% pour l'automobile, 3% pour l'habitation et 2,5% pour la santé. Pour autant difficile de quantifier cette hausse avec certitude tant les prix peuvent varier d’une compagnie d’assurances à l’autre en fonction de leurs stratégies respectives. Par exemple, l’assureur mutualiste Maif, qui avait choisi de geler ses prix pendant plusieurs années, a annoncé à ses sociétaires une hausse de tarifs de 2,7 % en moyenne dans l’automobile et de 3 % en moyenne sur le logement pour 2019.

Concernant l'habitation, les tarifs ont nettement progressé ces dernières années pour absorber la hausse de la sinistralité liée notamment aux catastrophes naturelles. L'année 2018 a été marquée par des inondations très coûteuses à l’automne et des phénomènes de sécheresse cet été et, par conséquent n'a pas fait exception à cette règle.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook