Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Casino vend 66 magasins à Auchan et aux Mousquetaires





Le 3 Juillet 2024, par La rédaction

Le groupe Casino poursuit sa stratégie de réduction de la dette avec la vente de 66 magasins grand format au groupement Les Mousquetaires et à Auchan Retail France. Cette opération s'inscrit dans une série de cessions visant à alléger le fardeau financier de l'entreprise.


Casino continue de céder des actifs

Le groupe Casino a annoncé la vente de 66 magasins grand format à ses concurrents, le groupement Les Mousquetaires et Auchan Retail France. Cette transaction fait suite à la cession de plus de 200 hyper et supermarchés réalisée au printemps dernier. En détail, 35 supermarchés et 1 Spar sont rachetés par Les Mousquetaires, tandis qu'Auchan Retail France acquiert 28 supermarchés et 2 drives. Cette opération, basée sur une valeur d'entreprise des magasins cédés de 213 millions d'euros, inclut également la cession de la participation contrôlante de Casino dans cinq hypermarchés au groupement Les Mousquetaires, qui détenait déjà une part non contrôlante de 49%.

La vente de ces magasins s'inscrit dans une stratégie plus large de réduction de la dette du groupe, marquée par la cession d'actifs immobiliers pour au moins 200 millions d'euros à Tikehau Capital, prévue pour le second trimestre 2024. Ces actifs comprennent notamment des murs d'hypermarchés et de supermarchés loués aux enseignes Casino, Intermarché, Carrefour et Auchan, ainsi que des lots annexes présentant des potentiels de promotion immobilière.

Casino a précisé que ses concurrents s'engagent à reprendre l'ensemble des contrats de travail des salariés affectés aux magasins et aux stations-services transférés, tout en maintenant les dispositions et avantages résultant du statut collectif Casino pour une durée minimale de 15 mois. En dépit de ces mesures, le groupe a annoncé que 1.300 à 3.200 postes pourraient disparaître dans les mois à venir, impactant principalement les fonctions sièges et les supermarchés ainsi que les sites logistiques n'ayant pas trouvé preneur.

Maintien des emplois et restructuration du groupe

Cette vague de cessions intervient dans un contexte de profonde restructuration pour Casino, qui a subi en 2023 une spectaculaire réorganisation de sa dette. Endetté, le groupe a été repris par le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, après un plan de sauvetage accéléré. Sous la direction de Jean-Charles Naouri, le distributeur avait contracté une dette colossale, menant à la nécessité de ces cessions massives.

Au-delà des cessions, Casino conserve néanmoins certains de ses actifs les plus performants. Le groupe maintient ainsi sa présence avec les enseignes Monoprix, Franprix et les réseaux de proximité comme Vival et Spar. En parallèle, le distributeur s'est retiré d'Amérique latine, où travaillaient deux tiers de ses salariés, recentrant ses activités sur le marché français.

Le directeur général de Casino a déclaré que le groupe entend devenir un « champion de la proximité », en misant sur l'exploitation de magasins en franchise. Les enseignes Petits Casino, Monoprix et Naturalia, représentant près de la moitié des 9 milliards d'euros de chiffre d'affaires réalisés en 2023, sont au cœur de cette nouvelle stratégie. Cette réorientation marque un tournant pour Casino, qui se focalise désormais sur des formats de magasins plus petits et sur la proximité avec ses clients, espérant ainsi renouer avec une croissance durable.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook