Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La loi anti-gaspillage va augmenter le prix des jouets en plastique





Le 26 Septembre 2019, par Olivier Sancerre

Le prix des jouets risque d'augmenter à compter de 2021, en raison de la mise en place de la loi anti-gaspillage. Tous ne seront pas concernés.


Éco-contribution

La loi anti-gaspillage qui est actuellement en discussion au Sénat s'appuie sur le principe du pollueur/payeur. Et il s'appliquera aussi aux fabricants de jouets en plastique. À partir de 2021, ces derniers devront payer une éco-contribution dont le fruit sera reversé à la filière de recyclage des objets.

Cette taxe a de fortes chances d'être répercutée par les constructeurs sur leurs clients, qui paieront ainsi plus cher leurs jouets. Selon RTL, cette augmentation s'échelonnera de quelques centimes à plusieurs euros. Le directeur général de la Fédération des Industriels du Jouet, Michel Moggio, a expliqué au micro de la radio que les fabricants tenteront de limiter la hausse des prix au niveau de l'éco-contribution.

Une hausse modeste

Cette limitation, actuellement appliquée « pour les piles ou les appareils d’électroménager », est relativement mesurée. Cela devrait donc être le cas aussi pour les jouets en plastique concernés par cette mesure. Il s'agit de mettre sur pied un système de récupération des jouets : l'éco-contribution va donc permettre de le financer.

La taxe sur le jouet sera en fonction de la taille de l'objet. « Quelques centimes si c’est un tout petit produit, et s’il est plus important en volume, ça pourra être de l’ordre de quelques euros », selon Michel Moggio. A priori, l'augmentation sur les jouets de petite taille devrait donc être très modeste. 75 000 jouets sont mis à la poubelle chaque année en France.



Tags : jouets

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook