Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le pétrole franchit la barre des 95 dollars le baril





Le 14 Février 2022, par Paolo Garoscio

La tendance haussière du pétrole en Bourse, entamée dès la fin du premier confinement de mars 2020, continue. La barre des 95 dollars le baril a été franchie temporairement, confirmant un nouveau niveau record pour le brut. Une mauvaise nouvelle pour les ménages dont le budget est déjà fortement frappé par les hausses de prix de l’énergie et des carburants.


95 dollars le baril : du jamais vu depuis août 2014

Pixabay/catmoz
Pixabay/catmoz
En Bourse, les échanges concernant le pétrole lui ont de nouveau fait atteindre un record : la nuit du 13 au 14 février 2022, le prix du Brent, le pétrole de la Mer du Nord, a frôlé les 96 dollars le baril, atteignant 95,95 dollars. De tels prix, la Bourse ne les avait plus vus depuis août 2014, au lendemain de la guerre des prix qu’avait menés l’Arabie Saoudite contre le pétrole de schiste américain.

Pour le WTI, la hausse a été similaire, le baril ayant frôlé les 95 dollars. Là aussi, c’est un record depuis 2014. Depuis le début de l’année 2022, le prix du brut a grimpé, selon l’Agence Internationale de l’Énergie, de près de 15%… et cette dernière pense que ce n’est pas terminé.

Chute de consolidation, mais des prix qui pourraient encore augmenter

Sans surprise, après le pic, la Bourse a connu une chute dans les prix du pétrole, essentiellement liée aux échanges visant à faire des gains rapides. Mais malgré cela, le 14 février 2022 à la mi-journée le prix du Brent frôlait encore les 94 dollars le baril.

L’AIE a en outre estimé, et ce dès vendredi 11 février 2022, que la tendance haussière pourrait se poursuivre. En plus des tensions géopolitiques en Ukraine et des pénuries dans le monde entier, l’AIE juge que la production de l’Opep, toujours très basse, continue de pousser le prix du baril vers le haut. Surtout que les objectifs de production annoncés ne seraient pas atteints, réduisant l’offre de brut et faisant automatiquement augmenter les prix.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook