Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les consommateurs français boivent moins de vin





Le 12 Février 2019, par La Rédaction

Le vin est de moins en moins présent dans les verres des consommateurs français, indiquent les dernières statistiques de l’Organisation internationale du vin (OIV). Les Français boivent moins… mais mieux.


En 2016, la consommation moyenne de vin (avec ou sans bulles) d’un Français d’âge adulte s’est établie à 51,2 litres. En 2000, cette consommation était de 71,5 litres : en un peu moins de vingt ans, les consommateurs hexagonaux ont donc réduit leur consommation de vin de près de 30% (28,4% pour être exact). L’OIV relève qu’il s’est bu 27 millions d’hectolitres en France en 2017, soit 7,5 millions de moins qu’en 2000, ce qui représente une chute de 21,7%. Le consommateur portugais a consommé en moyenne 51,4 litres de vin en 2016, ce qui porte le Portugal en tête du podium. L’Italie affiche 43,6 litres de vin consommé par tête, l’Allemagne 28,3 litres, l’Espagne 24,1 litres.

Si l’Américain n’a consommé « que » 12,1 litres de vin en moyenne en 2016, les États-Unis sont devenu le premier pays consommateur avec 32,6 millions d’hectolitres de vin, en hausse de 53% par rapport à 2000 (21,2 millions). Le marché mondial de la consommation de vin est en recomposition, mais ça ne signifie pas pour autant que les Français abandonne ce qui fait un des prestiges de leur pays. Le consommateur français consomme moins de vin, mais il boit des vins de meilleure qualité.

Cette volonté de « boire mieux » se retrouve d’ailleurs dans les dépenses consacrés au vin. En 2017, le consommateur français consacrait ainsi 325,3 euros pour ses achats de boissons alcoolisés, soit 24 euros de plus qu’il y a dix ans (mais 4,8 euros de moins qu’en 2016). Tout cela n’exonère personne de consommer avec modération, bien entendu.



Tags : vin

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris



Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

















Rss
Twitter
Facebook