Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vivarte annonce deux plans de sauvegarde de l'emploi





Le 23 Janvier 2017, par

Les temps sont difficiles pour Vivarte, le groupe d'habillement et de chaussures qui possède les enseignes La Halle, André ou encore Caroll. La direction a annoncé la mise en place de deux plans de sauvegarde de l'emploi (PSE) pour la Halle aux Chaussures et Vivarte Services.


Le groupe n'a pas chiffrer l'impact de ces deux plans sociaux en termes d'emplois. Mais les syndicats estiment que 2 000 postes seront supprimés. Vivarte donnera ces chiffres ces mardi et mercredi. La direction a dévoilé son projet de restructuration, qui s'articule autour de quatre axes. Les sièges de la Halle et de la Halle aux Chaussures vont fusionner, ce qui devrait réduire de moitié des effectifs qui comptent actuellement 520 salariés.

Autre axe important, la « réorganisation » des points de vente. Des enseignes mixtes devraient être créées, avec des transferts d'employés à la clé. Mais des disparitions de magasins sont également à prévoir : en septembre dernier, Vivarte annonçait déjà 97 suppressions, un chiffre qui pourrait doubler selon les syndicats.

Vivarte Services, la filiale « support » pour les activités du groupe, va voir son périmètre se réduire afin de s'adapter à la nouvelle taille de l'ensemble. Comme pour la Halle aux Chaussures, un plan social va être mis en place avec un maximum de départs volontaires, espère la direction. Enfin, le groupe va rechercher des repreneurs pour certaines enseignes.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : vivarte

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert









Rss
Twitter
Facebook