Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pour l'OFCE, la croissance sera au rendez-vous en 2016 en France





Le 12 Avril 2016, par

Si le FMI se fait pessimiste pour la croissance mondiale et européenne, l'OFCE annonce que la France a entamé une « longue convalescence » qui va l'amener à atteindre 1,6% de croissance en 2016.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
L'Observatoire français des conjonctures économiques se veut donc plus optimiste que le gouvernement français, qui table lui sur une croissance de 1,5% pour cette année (l'hypothèse du FMI est de 1,3% seulement). Le mouvement de reprise semble bien engagé, écrit l'OFCE, qui pointe plusieurs feux verts de l'économie tricolore.

La compétitivité qui s'améliore, dont le taux de marge des entreprises qui progresse « fortement », est de bon augure pour cette année. L'Observatoire estime également que les parts de marché à l'exportation, qui se développent, sont aussi de nature à améliorer la situation économique. Les créations d'emplois dans le secteur privé, ainsi que les investissements en hausse des entreprises sont également de bonnes nouvelles.

L'OFCE prévoit une baisse du chômage d'ici la fin de l'année, avec une estimation à 9,5%. L'année prochaine, la machine économique française continuera à créer de l'emploi mais le taux restera scotché à 9,5% en raison de la hausse de la population active.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"

Fusions acquisitions : les pièges de l’engagement

Louis BERNARD, auteur de "La gestion de crise illustrée", nous livre les enseignements de la crise des missiles de Cuba
















Rss
Twitter
Facebook