Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Smartphones : le marché mondial échappe à Apple





Le 27 Janvier 2014, par

La concurrence accrue sur le marché du smartphone pousse les deux leaders, Apple et Samsung, à perdre des parts de marché.


Les derniers chiffres de l'institut Kantar Worldpanel ComTech montrent ainsi que durant le dernier trimestre 2013, iOS (la plateforme mobile d'Apple qui équipe l'iPhone) perd du terrain partout dans le monde, à commencer par l'Europe avec 18,5%, soit une perte de 5,2 points par-rapport au même trimestre de 2012. Aux États-Unis, le constructeur lâche 5,8 points à 43,9%, tandis qu'en Chine, la perte est moins sévère à 19% (-2,2 points tout de même).
 
C'est d'autant plus inquiétant pour Apple, qui livrera cette nuit les résultats de son quatrième trimestre 2013 durant lequel le constructeur a lancé sa nouvelle gamme d'iPhone. Cela ne devrait toutefois pas l'empêcher d'annoncer des ventes record pour son smartphone, mais pas suffisamment pour contrer l'offensive d'Android, la plateforme logicielle de Google qui elle, continue sa course en tête.
 
Les smartphones sous Android comptent ainsi pour 68,6% du marché européen (+5,7 points), 78,6% du marché chinois (+4,9 points), et 50,6% aux États-Unis (+4,4 points). Seul le Japon est solidement tenu par Apple, avec une part de marché impressionnante de 68,7%. Sur l'archipel, iOS profite d'une situation inédite depuis que l'iPhone est présent au catalogue de NTT DoCoMo, le plus important opérateur au pays : l'iPhone est largement en tête du classement des smartphones les plus populaires et ce, chez tous les opérateurs (il a représenté 58,1% des ventes chez NTT DoCoMo, et 91,7% chez Softbank).
 
En-dehors du rayon de soleil nippon, Apple souffre partout ailleurs. Le constructeur américain pourra se consoler en regardant la baisse des chiffres de son grand rival Samsung, qui perd 2,2 points en Europe à 40,3% du marché, ou encore 23,7% en Chine.
 
La Chine est le nouveau terrain de bataille des constructeurs, mais actuellement les grands gagnants sont les fabricants locaux. Xiaomi est le premier constructeur chinois alors que l'entreprise a été créée en 2010.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook