Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Livret A : 4 milliards de collecte en janvier 2020 malgré la baisse du taux





Le 25 Février 2020, par Paolo Garoscio

Lorsqu’en 2019 le gouvernement a annoncé, après une rumeur insistante, que le taux des deux livrets défiscalisés de France, le Livret A et le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) allaient tomber à leur niveau plancher, le risque était de voir les épargnants s’en détourner. En janvier 2020, ce ne fut pas le cas.


4,53 milliards d’euros déposés sur les livrets

Pixabay/QuinceCreative
Pixabay/QuinceCreative
Il est encore trop tôt pour analyser l’impact de la baisse, le 1er février 2020, du taux de rémunération des livrets défiscalisés Livret A et LDDS sur la collecte. Depuis cette date, ces livrets sont rémunérés 0,50% par an, le taux plancher et le niveau le plus bas jamais atteint, battant le record précédent de 0,75%. Mais cela ne semble pas en avoir détourné les Français.

Selon les données publiées le 25 février 2020 par la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), en janvier 2020 les épargnants ont déposé 4,53 milliards d’euros sur leurs livrets. Ce n’est pas un record : le montant est légèrement inférieur aux dépôts de janvier 2019, mais il reste très élevé et supérieur aux dépôts de janvier 2018 et 2017.

Les livrets défiscalisés : encore attractifs ?

Grâce à ces sommes déposées en janvier 2020, le Livret A a réussi à annuler la décollecte de décembre 2019. Malgré une inflation deux à trois fois supérieure au taux de rémunération de ces livrets selon les estimations, ce qui ne permet pas aux ménages de gagner de l’argent, les livrets semblent toujours avoir de l’intérêt auprès des épargnants.

Les raisons peuvent être multiples : en premier lieu, les livrets ne sont pas soumis aux impôts, car totalement défiscalisés, contrairement aux autres produits d’épargne. Mais, surtout, ils permettent d’avoir des fonds toujours disponibles et à tout moment, par simple virement bancaire. De quoi en faire un produit sécurisant permettant de surmonter un coup dur ou une dépense imprévue.

 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"




Les entretiens du JDE

Madelin ou domino ?

L’esprit guerrier des soignants nous sauvera,

Pourrons-nous compter sur les banques ?

#Polanski : l’humiliation de Polanski dessert les femmes !

L’immédiateté et la viralité de l’information ont provoqué des changements radicaux dans nos comportements

Pourquoi l’éco sera pire que le franc CFA.

Alexis Duval, Tereos : « l’avenir de l’industrie sucrière européenne passe par une stratégie internationale »

Nous avons souhaité créer un magazine africain réellement indépendant












Rss
Twitter
Facebook