Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Russie : la menace de la fermeture de l'espace aérien





Le 8 Septembre 2014, par

La tension en Ukraine est toujours aussi forte malgré l'annonce d'un cessez-le-feu entre les belligérants. L'Union Européenne continue de mettre la pression sur la Russie avec une nouvelle salve de sanctions qui pourrait bien lui coûter cher.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Le Premier ministre de Vladimir Poutine, Dmitri Medvedev, a ainsi fait savoir dans les colonnes du journal Vedomosti que l'espace aérien russe pourrait se fermer aux compagnies occidentales. « Nous partons du principe que nous avons des relations amicales avec nos partenaires commerciaux et c'est la raison pour laquelle le ciel russe est ouvert aux vols de ligne », a t-il indiqué.
 
Mais « si ils nous mettent des limites nous devrons répondre », menace Medvedev. Le Président russe avait déjà manié l'arme du blocus de l'espace aérien du pays il y a quelques semaines, au moment de lancer de premières représailles, cette fois concernant les produits agro-alimentaires de la coalition occidentale. Une menace encore réitérée donc, afin de mettre la pression sur une UE qui a décidé de hausser le ton.
 
Le blocus des produits agricoles devraient représenter un manque à gagner pour cette industrie de 5 milliards d'euros. L'interdiction sur survol de la Russie par les compagnies aériennes occidentales coûterait sans doute bien plus, tous les avions partis d'Europe vers l'Asie doivent survoler le territoire russe…
 
La fameuse « limite » dont parle Medvedev n'est autre que la mise en place de sanctions liées à l'énergie. L'UE importe 29% de ses besoins en gaz de Russie.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : blocus, europe, russie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook