Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Confinement : le gouvernement le maintient en l’état





Le 13 Novembre 2020, par Paolo Garoscio

La conférence de presse de Jean Castex, jeudi 12 novembre 2020, aura confirmé les rumeurs des jours précédents : le confinement est maintenu. Aucun changement dans les mesures sanitaires n’est prévu, mais les contrôles seront renforcés du fait de la multiplication du non-respect du confinement par les Français.


Les commerces non-essentiels restent fermés en France

Pixabay/GAIMARD
Pixabay/GAIMARD
Malgré la multiplication des demandes et manifestations de la part des concernés, le gouvernement n’aura pas infléchi sa ligne de conduite : le 12 novembre 2020, Jean Castex, Premier ministre, a annoncé en conférence de presse que le confinement était maintenu. Les commerces non-essentiels, tout comme les rayons des supermarchés vendant ces produits, restent donc fermés. Le « click&collect », lui, reste autorisé pour les magasins qui disposent de ce système.

La décision n’est pas une surprise : malgré un début de « frémissement » de la vague de contaminations par la Covid-19, la situation sanitaire, et notamment la pression sur les hôpitaux, reste entière. Pour le gouvernement, donc, les conditions ne sont pas réunies pour une réouverture des magasins, et le rendez-vous est donné pour la fin du mois de novembre 2020 pour connaître la suite des événements et, surtout, la réponse à la question que tous les Français se posent : sera-t-on confinés à Noël ?

Gérald Darmanin renforce les contrôles

Vendredi 13 novembre 2020, c’est Gérald Darmanin qui a pris la parole. Le ministre de l’Intérieur, invité sur FranceInfo, a annoncé que les forces de l’ordre ont verbalisé 100.000 personnes depuis le début du Confinement 2 « dont 12.000 dans les dernières 24 heures ». « Si chacun respecte les règles sanitaires alors on sortira le plus vite de cet état. »

Interrogé sur la question des rassemblements religieux, le ministre a fait preuve de fermeté : « Je ne souhaite pas envoyer des policiers verbaliser des croyants devant une église mais s'il s'agit d'un acte répété, je le ferai dès ce week-end. Il n'y aura plus de week-end de mansuétude ».




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook