Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Coronavirus : Air France suspend ses vols vers et depuis la Chine continentale





Le 30 Janvier 2020, par François Lapierre

L'épidémie de coronavirus force Air France à suspendre ses vols réguliers à destination et en provenance du pays jusqu'au 9 février. Une suspension voulue par des salariés inquiets.


Inquiétude des personnels

Durant le conseil social et économique central extraordinaire de ce jeudi 30 janvier, le personnel navigant et le personnel au sol ont présenté une motion à la direction, dans laquelle les salariés s'inquiètent de la desserte des destinations chinoises. Selon une source syndicale à l'AFP, la motion a été soutenue par « toutes les corporations (…) Les personnels navigants sont inquiets ». Par conséquent, Air France suspend à partir de ce jeudi et jusqu'au 9 février les vols réguliers à destination et en provenance de Chine continentale. 

Le transporteur assurera cependant des vols spéciaux de et vers Shanghai et Pékin avec des « équipages volontaires » pour assurer le vol retour des clients et des salariés, souligne l'entreprise dans un communiqué. Air France n'a pas attendu ce CSE extraordinaire pour prendre de premières mesures : dès mercredi, la société annonçait la limite à un seul vol quotidien vers Shanghai et Pékin pour la fin de la semaine. En cause : la baisse de la demande sur ces destinations… 

D'autres compagnies aériennes suspendent leurs vols

Quant à Wuhan, la ville à l'épicentre du coronavirus, les vols y sont arrêtés depuis le 22 janvier. Air France indique que sa priorité est « la sécurité de ses clients et de ses personnels, en France et à travers le monde ». L'entreprise travaille en étroite collaboration avec les autorités sanitaires nationales et internationales, la situation est évaluée en permanence.

Air France n'est pas la seule compagnie aérienne à cesser provisoirement de desservir les destinations chinoises. British Airways a cessé tous ses vols vers la Chine continentale jusqu'au 29 février. Lufthansa les a suspendus jusqu'au 9 février, Air Canada jusqu'au 29 février. United Airlines arrête provisoirement certains vols vers Pékin, Shanghai et Hong Kong jusqu'au 8 février. Cathay Pacific réduit progressivement ses vols vers et en provenance de la Chine continentale, jusqu'à fin mars.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook