Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

De nombreuses librairies indépendantes pourraient fermer





Le 18 Juin 2024, par François Lapierre

Les librairies indépendantes en France sont en danger. Une étude met en lumière leur précarité économique et alerte sur les risques de faillites massives.


Une situation alarmante pour les petites librairies

L'étude, réalisée par le cabinet Xerfi pour les Rencontres nationales de la librairie à Strasbourg, révèle une situation préoccupante pour les 3.700 librairies indépendantes en France. Malgré une augmentation de leur nombre depuis 2019, leur rentabilité reste très faible. En 2022, le bénéfice net des librairies ne représentait que 1,1% de leur chiffre d'affaires, plaçant ce secteur parmi les moins rentables du commerce de détail, à l'exception des magasins de chaussures, d'informatique et de fleurs.

Cette faible rentabilité est accentuée par la stagnation du marché du livre et la hausse constante des coûts (frais de personnel, loyers, transports, énergie). Selon les projections du cabinet Xerfi, les grandes librairies devraient maintenir une rentabilité stable à 1,7% d'ici 2025, tandis que les moyennes verraient la leur baisser à 0,8%. Les petites librairies, en revanche, seraient les plus touchées, avec une rentabilité négative de -1,3%.

Amanda Spiegel, vice-présidente du Syndicat de la librairie française (SLF), a exprimé son inquiétude lors d'une conférence de presse début juin. Elle a souligné la nécessité pour les librairies de générer un chiffre d'affaires supplémentaire de 5 à 8% d'ici 2025 pour compenser la hausse de leurs charges. « Cette croissance paraît hautement improbable, » a-t-elle déclaré, appelant les pouvoirs publics et les autres acteurs du marché du livre (éditeurs, diffuseurs et distributeurs) à des concessions pour éviter des fermetures en série. « En l'absence de mesures en faveur des librairies, la plupart d'entre elles se retrouveront déficitaires d'ici deux ans, » a-t-elle affirmé.

Appels à l'aide des professionnels du secteur

Parmi les demandes des libraires, figure une « baisse drastique » de la production de livres, ce qui permettrait aux librairies de se concentrer sur une offre plus qualitative. Amanda Spiegel a également exhorté les groupes d'édition à appliquer aux librairies des tarifs aussi avantageux que ceux accordés aux autres vendeurs de livres, comme Amazon. Elle a cité les pratiques commerciales exemplaires des groupes Editis et Madrigall comme modèle à suivre pour le secteur.

Le SLF a également adressé une requête spécifique aux pouvoirs publics concernant la réduction de 9% sur le prix des livres accordée aux collectivités locales pour les achats destinés aux bibliothèques. Le syndicat propose que cette réduction soit abaissée à 5%, permettant ainsi une meilleure répartition des marges au profit des librairies indépendantes.

Cette situation souligne la nécessité d'une action concertée et rapide pour préserver un maillon essentiel de la chaîne du livre en France. Les librairies indépendantes, guidées par la passion de leurs entrepreneurs et salariés, jouent un rôle crucial dans la diversité culturelle et la diffusion de la littérature. 



Tags : librairies, livre

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook