Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

En France, un salarié non-cadre gagne 1 541 euros bruts par mois





Le 28 Octobre 2014, par

Soit environ 1 200 euros nets pour vivre chaque mois. Le signe que la progression des salaires ne cesse de ralentir, signe d’une inflation beaucoup trop faible. Début 2014, les salaires augmentaient de 1,25 % sur un an, contre 1,8 % en 2013.


@Shutter
@Shutter

 

D’après le baromètre du cabinet de recrutement Randstad publié mardi 28 octobre, le salaire moyen d’un salarié non-cadre s’élèverait, en France, à 1 541 euros bruts mensuels. Soit seulement 6,6 % de plus que le salaire minimum, le SMC. Chacun se fera sa propre idée sur un tel chiffre, ce qui est certain c’est que les salaires n’augmentent plus si fortement.

 

En effet, l’étude de Randstad précise que l’augmentation des salaires a tendance à ralentir. Au premier semestre de l’année 2014, les salariés non-cadres ont vu leur rémunération augmenter, sur un an, de 1,25 %, après 1,8 % en 2013, 2,2 % en 2012, et 2,4 % en 2011. La preuve par les chiffres que la hausse des salaires poursuit son ralentissement.

 

L’inflation, responsable de l’augmentation des prix, est pour l’instant trop faible pour que les salaires reprennent une hausse normale. Indépendamment de cela, comme les salaires des non-cadres sont relativement accolés au salaire minimum, quand ce dernier augmente, même légèrement, cela bénéficie aux autres. Alors que le SMIC a augmenté de 1,05 % au 1er janvier dernier, on observe que les salaires des non-cadres ont progressé de manière assez proche. 



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook