Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Poste augmente ses effectifs pour la distribution du courrier et de la presse





Le 2 Avril 2020, par François Lapierre

La Poste fait machine arrière. Alors que le groupe avait annoncé une réduction importante de la voilure après la mise en place des mesures de confinement, finalement l'entreprise va renforcer ses activités.


Réduction de voilure

À compter du lundi 6 avril, La Poste va faire appel à 3.000 personnes supplémentaires, des CDD et des intérimaires, mais aussi du personnel provenant de la filiale Mediapost et des volontaires afin d'améliorer la distribution de la presse quotidienne, des colis et du courrier. Des bureaux vont également rouvrir dans les zones rurales et dans les quartiers sensibles. Un changement de stratégie à 180 degrés, puisque le 23 mars dernier, La Poste annonçait un recentrage sur ses missions « essentielles » : moins de bureaux ouverts et des tournées moins nombreuses. Il s'agissait alors pour l'entreprise de s'arranger avec un quart de ses effectifs (220.000 personnes) absent pour cause de coronavirus.

Les postiers assurent une distribution du courrier et des journaux trois jours par semaine seulement, les mercredis, jeudis et vendredis. Au grand dam non seulement des syndicats de l'entreprise, mais aussi du secteur de la presse. « Nous avons fait une erreur », a admis Philippe Wahl, le patron de La Poste ce mercredi. Il a annoncé un redéploiement des moyens du groupe, avec ces renforts supplémentaires qui seront soumis aux mêmes règles sanitaires que les postiers.

Réouverture de bureaux

La presse quotidienne pourra donc être distribuée le lundi ou le mardi, puis à terme, durant les deux premiers jours de la semaine, en plus des trois derniers. Les colis et le courrier seront livrés quatre jours par semaine au lieu de trois. 400 bureaux vont rouvrir dans les zones rurales dans le courant de la semaine prochaine, puis 600 de plus durant la semaine de Pâques. Ces bureaux sont habituellement tenus par des facteurs guichetiers, ils remplissent les deux fonctions.

250 bureaux de poste en plus vont ouvrir entre les 4 et 10 avril, notamment pour les bénéficiaires de prestations sociales. Ces bureaux, situés dans les quartiers sensibles, seront maintenus par la suite. Enfin, 1.000 agences postales communales sont restées ouvertes, sur les 6.500 que compte ce réseau co-géré avec les maires et les intercommunalités.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)

Comment réagir face à l'entrisme islamique en entreprise













Rss
Twitter
Facebook