Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le cinéma français en pleine forme en 2017





Le 6 Janvier 2018, par

En France, le cinéma est loin d'être moribond, malgré les assauts du piratage, de Netflix et des sites de streaming plus ou moins légaux. 2017 marque même une performance remarquable non seulement pour les salles obscures, mais aussi pour les films tricolores.


Les chiffres du Centre national du cinéma sont éloquents : tout va très bien pour le cinéma en France, qu'il s'agisse de la fréquentation dans les salles ou de la part de marché des films français. 2017 n'enregistre rien d'autre que la troisième meilleure performance annuelle en cinquante ans pour ce qui concerne le nombre d'entrées : l'an dernier, les salles ont accueilli 209,2 millions de spectateurs ! En majorité bien sûr dans les multiplexes plutôt que dans les salles indépendantes, comme c'est le cas depuis de nombreuses années.

Et ce n'est pas tout. Les films français font plus que de la résistance : ils demeurent très populaires auprès des spectateurs avec une part de marché annuelle de 37%. Le cinéma étranger représente 63% des entrées pour 2017, avec une production américaine qui capte la part du lion (49%). Le premier film sur le podium des entrées est assez symptomatique : il s'agit du dessin animé américain « Moi, moche et méchant 3 » (5,6 millions d'entrées) dont les origines sont… françaises. Le huitième épisode de « Star Wars » est second sur le podium avec 5,2 millions d'entrées, une performance remarquable alors que le film n'est en salles que depuis le 12 décembre.

Le troisième film le plus populaire en 2017 est « Raid Dingue », de Dany Boon, avec 4,5 millions d'entrées. De fait, c'est aussi le plus gros film français de l'année. Suit le blockbuster de Luc Besson, « Valérian », qui enregistre 4 millions d'entrées malgré un flop partout ailleurs dans le monde. Un troisième film français est présent dans le top 10, il s'agit de « Alibi.com » en huitième position avec 3,5 millions d'entrées.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : cinéma


1.Posté par FierDeLaFrance le 07/01/2018 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vive la France ! :)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook