Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les exportations européennes et américaines de produits de luxe vers la Russie sont interdites





Le 14 Mars 2022, par La rédaction

Les Européens n'en ont pas terminé avec les sanctions contre la Russie. La Commission européenne va ainsi interdire l'exportation de produits de luxe vers le pays, ce qui aura un impact sur les industries françaises et italiennes du secteur.


Nouvelle sanctions contre la Russie

La Russie doit s'attendre à de nouvelles sanctions de la part de l'Union européenne et des États-Unis. Après le sommet de l'UE à Versailles, Emmanuel Macron a déclaré que « si les choses continuaient sur le plan militaire, nous prendrons des sanctions nouvelles, y compris des sanctions massives ». Le président français a affirmé que l'Union soutiendra l'Ukraine « jusqu'au bout ».

En attendant, les élites russes devront composer sans les produits de luxe européens et américains. Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a annoncé l'interdiction des importations de ces produits en Russie. « Ceux qui soutiennent la machine de guerre de Poutine ne devraient plus pouvoir profiter de leur style de vie somptueux pendant que des bombes tombent sur des innocents en Ukraine », a-t-elle affirmé dans un communiqué.

Frapper les oligarques

Les sanctions occidentales frappent de plein fouet l'économie russe, qui subit une contraction sans précédent, une inflation galopante et une réduction drastique du pouvoir d'achat. Mais l'UE comme les États-Unis veulent surtout frapper l'oligarchie russe au cœur, avec des mesures spectaculaires comme le gel des actifs des proches du pouvoir, comme leurs superyachts…

L'administration Biden a pris la même mesure. Gina Raimondo, la secrétaire américaine au Commerce, a expliqué que les États-Unis ne permettront pas à Vladimir Poutine « et à ses amis de continuer à vivre dans l'opulence tout en causant d'énormes souffrances dans toute l'Europe de l'Est ». Les sanctions concernent des spiritueux, des vêtements, des bijoux, véhicules ou encore antiquités.



Tags : luxe

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook