Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

10 euros le paquet de cigarettes le plus vendu en France





Le 12 Février 2020, par La rédaction

Les fumeurs vont devoir se serrer un peu plus la ceinture : à partir du 1er mars, les prix des cigarettes vont augmenter. Le paquet le plus vendu va ainsi passer à 10 euros.


10 euros le paquet de Marlboro

C’est la conséquence directe de la politique de santé publique menée par le gouvernement ces dernières années : les cigarettes sont de plus en plus chères pour pousser les fumeurs à abandonner cette habitude. Le 1er mars, une nouvelle hausse des taxes — un relèvement de 50 centimes — va de nouveau augmenter les prix, en attendant une seconde hausse programmée le 1er novembre. L’arrêté ministériel publié dans le Journal officiel ce mardi 11 février fixe les nouveaux prix et le seuil psychologique des 10 euros est atteint.

Ainsi, le groupe Philip Morris vendra le paquet de Marlboro Red à 10 euros au lieu de 9,30 euros actuellement. Philip Morris détient 40% du marché français. Le paquet de Winston, autre marque du groupe américain, coûtera 9,60 euros au lieu de 9 euros. Parmi les autres marques populaires parmi les fumeurs, le paquet de Gauloises blondes passe à 9,50 euros (au lieu de 9 euros), celui de News and Co à 9,40 euros contre 8,90 euros. Deux marques Seita, filiale française du groupe britannique Imperial Tobacco.

Baisse de la vente de tabac

Les Marlboro ne sont toutefois pas les cigarettes les plus chères. Les Gauloises brunes de Seita seront ainsi commercialisées 10,60 euros, tandis que les Gitanes brunes passent à 11 euros. Les Camel sans filtre de Japan Tobacco International coûteront 9,80 euros au lieu de 9,10 euros ; les Lucky Strike Bleu Classic seront à 9,40 euros (au lieu de 8,90 euros)…

Cette politique de hausse progressive des prix impulsée par le gouvernement Philippe depuis mai 2017 a produit ses effets. Les ventes de tabac ont reculé de 9,32% en 2018, et de 7,2% en 2019. Les taxes représentent 80% du prix du tabac.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook