Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bientôt la fin pour les Pages Jaunes





Le 12 Octobre 2020, par Olivier Sancerre

Le bottin des Pages Jaunes, c'est bientôt terminé. La dernière version papier sera distribuée par La Poste en fin d'année, puis ce sera la fin d'une longue histoire.


Dernière distribution des Pages Jaunes avant disparition

L'énorme bloc de papier jaune aura vécu jusqu'en 2020. La Poste a commencé à distribuer l'ultime version dans les 75 départements qui reçoivent encore le bottin. 13 départements doivent encore être servis, dont la Vienne, le Jura, l'Indre ou encore le Calvados au mois d'octobre, d'après le Journal du Dimanche. En novembre, ce sont la Marne, l'Aisne ainsi que les départements d'outre-Mer qui recevront leurs Pages Jaunes. La tournée va s'achever d'ici la fin de l'année, puis ce sera complètement terminé pour ce témoin qui a accompagné les Français depuis 1889 !

SoLocal, le propriétaire des Pages Jaunes, avait prévenu en 2018 que le bottin avait fait son temps. La fin de la version papier était programmée pour 2019 ou 2020. On y est ! Et « aucun de nos annonceurs se sont d'ailleurs plaints de l'arrêt de la version imprimée », a expliqué Isabelle Lascombe, la directrice des annuaires imprimés au sein de l'entreprise. Il y aura toujours des fidèles de la version papier : « Un certain nombre de personnes, souvent des seniors, nous ont écrit pour nous demander si on ne pouvait pas continuer. Mais oui, malheureusement, c'est bien terminé ».

L'imprimé ne fait plus recette

La nostalgie est une chose, mais l'économie en est une autre. Le chiffre d'affaires des activités « imprimé » de SoLocal n'a cessé de baisser : « de moins en moins de clients et d'utilisateurs ont recours aux annuaires imprimés pour leur communication », indiquait le groupe il y a deux ans. Les commerçants qui passent leurs publicités dans les Pages Jaunes ont changé leur fusil d'épaule : ils passent désormais par Internet et des réseaux sociaux pour leur communication.

Et puis les habitudes des utilisateurs des Pages Jaunes ont évolué avec Internet et surtout les smartphones, qui leur permettent de consulter facilement la liste des commerçants près de chez eux. Ainsi que les avis d'autres consommateurs, ce que les Pages Jaunes n'ont évidemment jamais pu offrir. Les Pages Jaunes ont toutefois une belle carte à jouer : le site web de SoLocal enregistre 27 millions de visites chaque mois !



Tags : Pages Jaunes

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare













Rss
Twitter
Facebook